OUT NOW

“…la trajectoire du célèbre Prélude et Fugue n°1 est superbement graduée, comme la très morcelée Fantaisie op. 28, à laquelle Christian Chamorel insuffle une dimension toute beethovénienne. Les rares Etudes op. 104, jouées avec chic et intensité, suffiraient à distinguer ce récital Mendelssohn parmi les plus aboutis.” Classica

“Difficile de trouver le ton juste dans ce romantisme tempéré par la culture baroque et classique, dans l’ombre de celle des géants de la même génération (Chopin, Schumann, Liszt): l’ album n’en est que plus remarquable, grâce à un instrument richement coloré, une sonorité séduisante, un toucher d’une grande variété, une virtuosité aussi indéniable que peu démonstrative et une expression châtiée mais sans tiédeur. Un beau plaidoyer pour une musique injustement négligée” Concertonet.com